Mutuelle santé expatrié : comment fonctionne-t-elle ?

0
363
Mutuelle santé expatrié

Si vous devez déménager prochainement à l’étranger, vous devez penser à beaucoup de choses : Visa, déménagement, mutuelle… Même si vous êtes couvert par le régime de protection sociale lors d’une expatriation, il reste plus que conseillé de souscrire à une mutuelle santé expatrié, car le coût des frais médicaux peut être élevé.

La mutuelle santé expatrié, pour qui ?

Il est plus que recommandé de souscrire à une mutuelle santé expatrié lorsqu’on déménage à l’étranger. Plusieurs solutions existent et dépendent du profil de l’assuré, ainsi que du pays de destination. Si vous êtes un travailleur détaché, vous disposez de la couverture du régime d’Assurance maladie français, quel que soit le pays. Concernant la complémentaire, il est possible de souscrire une assurance vous couvrant à l’international.

Pour les travailleurs expatriés dans un pays membre de l’Union Européenne, l’Espace Économique Européen ou la Suisse, sachez que les droits à la Sécurité Sociale seront perdus. Il est néanmoins possible de bénéficier de l’Assurance maladie, maternité et décès du pays d’expatriation.

Concernant les travailleurs expatriés résidant dans un autre pays, les droits à la Sécurité Sociale seront aussi perdus. Pour le remboursement de la part obligatoire, il est envisageable d’être affilié à la CFE et de souscrire à une mutuelle internationale ou spécifique.

Enfin, les accompagnants devront déclarer leur départ et celui de leurs enfants, s’ils sont mineurs, afin d’être rattachés à la couverture santé du conjoint.

Les raisons de souscrire à une mutuelle santé expatrié

Lors d’un déménagement à l’étranger, la couverture sociale de base peut montrer ses limites pour plusieurs raisons. Les frais de santé peuvent potentiellement être plus élevés qu’en France.

Même en adhérant au régime obligatoire local, les coûts peuvent se révéler difficiles à assumer sans une mutuelle complémentaire. Il ne faut pas non plus oublier que la France est l’un des pays ayant un système de santé le plus protecteur.

Par ailleurs, veillez à prendre en compte la situation sanitaire du pays dans lequel vous déménagez. Dans certaines régions du monde, l’environnement et le contexte social peuvent présenter des risques, à l’exemple du paludisme en Asie ou Afrique.

Opter pour une mutuelle oui, mais comment choisir ?

Pour trouver la mutuelle santé expatrié qui sera la plus avantageuse, il est possible de se renseigner auprès de son employeur ou de la caisse d’Assurance maladie. Vous en apprendrez ainsi plus sur le fonctionnement des remboursements en fonction du pays dans lequel vous partirez. Pensez à faire le point sur votre situation, vos besoins ainsi que ceux de votre famille et sur votre budget.

Afin de trouver l’assurance la plus adaptée, il est conseillé de réaliser des comparatifs qui se porteront sur les postes de santé et les niveaux de couverture. Il est aussi important d’être attentif aux délais de carence, puisqu’il s’agit d’une période durant laquelle il est impossible d’utiliser la totalité des remboursements.

Si vous justifiez d’une assurance santé antérieure et qui soit de niveau équivalent à celle que vous allez souscrire, il est envisageable que ce délai soit supprimé.

EST-IL NÉCESSAIRE D’ADHÉRER À LA CAISSE DES FRANÇAIS DE L’ÉTRANGER (CFE) ?

Si, malgré le fait que vous perdiez vos droits liés à la Sécurité Sociale française, vous souhaitez continuer à bénéficier du régime d’Assurance maladie, il est nécessaire d’adhérer à la CFE. Une action qui permettra de couvrir trois types de risques :

  • La vieillesse.
  • La maternité, l’invalidité et les maladies.
  • Les maladies professionnelles et accidents du travail.

Le seul point négatif à la CFE reste que l’offre est calquée sur les soins réalisés en France, alors que les coûts peuvent varier de manière considérable en fonction des pays. Cumuler la CFE avec une assurance expatrié peut donc s’avérer nécessaire.

QUEL COÛT POUR UNE MUTUELLE SANTÉ EXPATRIÉ ?

Le coût de l’assurance dépendra du pays dans lequel vous vous rendrez. Par exemple, elle peut être d’environ 1 125 euros par an pour un travailleur salarié à Montréal avec la CFE et de 1 850 euros par an sans CFE.

Dans le cas où vous seriez étudiant, sachez qu’il est possible de trouver une mutuelle à des prix raisonnables. Les offres sont nombreuses et vous n’aurez qu’à les comparer pour trouver celle qui vous conviendra.

Quelles démarches santé réaliser avant de partir ?

Une fois votre mutuelle santé expatrié trouvée, voici quelques éléments auxquels vous devrez prêter attention avant votre départ. Veillez à ce que vos vaccins soient à jour et vérifiez qu’il ne faille pas en faire en plus. Par exemple, il est nécessaire d’avoir effectué le vaccin contre la fièvre jaune si vous déménagez dans un pays comme l’Afrique du Sud ou Madagascar.

Si vous avez un traitement spécifique, n’oubliez pas de consulter votre médecin pour trouver une solution adaptée à votre expatriation. Des équivalents peuvent exister dans certains pays, mais il est aussi plausible qu’il faille envisager l’envoi des médicaments.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous munir de votre ordonnance, certains produits pouvant être considérés comme illicites dans certains pays, alors qu’ils sont autorisés en France.