Quelles sont les causes du syndrome de Diogène ?

0
63
quelles sont les causes du syndrome de Diogène

Souvent associé à la syllogomanie, le syndrome de Diogène s’avère être un trouble de comportement complexe. Ayant tendance à négliger son hygiène corporelle ainsi que celle de sa maison, le patient n’en est pas moins épargné par la thésaurisation pathologique. Ce n’est pas tout, car cela provoque aussi chez lui un déni et un isolement social. Quelles sont alors les causes du syndrome de Diogène et comment le prendre en charge ? Mais avant qu’en est-il de ce trouble ?

Qu’est-ce que le Syndrome de Diogène ?

Avant de découvrir les causes du Syndrome de Diogène, il paraît beaucoup plus opportun de voir sa définition. Néanmoins dès le commencement, il est bon de noter que ce n’est pas une pathologie, mais plutôt un ensemble de troubles de comportement complexes. Raison qui induit certaines personnes en erreur en le confondant avec la syllogomanie.

Le syndrome de Diogène n’est pas une maladie récente, car il a été détecté à Brighton en Angleterre en 1945. Découvert par le Dr Clark, ce syndrome touche en majorité les femmes âgées qui ont entre 70 à 80 ans. Il n’a pas été nié que certaines jeunes personnes en sont aussi touchées. Néanmoins, tous les spécialistes s’accordent à dire que c’est un ensemble de troubles de comportements complexes qui amène le patient à accumuler des objets sans valeur marchande, mais aussi à négliger son hygiène corporelle et celle de son habitation.

Vivant pour la plupart du temps dans des endroits insalubres, les personnes atteintes de ce syndrome ont tendance à être coupées du monde extérieur. Par conséquent, elles se terrent chez eux et refusent de faire entrer d’autres personnes. Car non seulement leur maison est insalubre, mais la honte prend également le dessus. Rendez-vous sur ce site Syndrome-diogene.fr pour plus d’informations à ce sujet.

causes du syndrome de Diogène et sa définition

Quelles sont les causes du syndrome de Diogène ?

À l’opposé de certaines maladies, le syndrome de Diogène n’est pas génétique. D’ailleurs, il ne résulte pas non plus d’une mauvaise hygiène alimentaire ou autre. Il puise plutôt ses sources dans un choc psychologique. En effet, les personnes atteintes de trouble de comportement subissent un évènement pénible à supporter et ne s’en remettent pas. Tel est le cas de Diogène de Sinope à qui l’on doit l’appellation de ce syndrome.

Rappelons que ce célèbre philosophe avait tout pour être heureux et est né avec une cuillère d’argent dans la bouche. Avec un père faussaire de billets, sa descente aux enfers ne tarde pas à commencer dès lors que ce dernier prend la fuite avec leur bateau et sa famille. Capturé par des pirates, Diogène de Sinope fût vendu et devient esclave. Ce qui a causé sa diogenisation et l’a rendu malade. Ainsi, le syndrome de Diogène puise toute son origine dans un traumatisme vécu dans l’enfance ou bien dû à un choc psychologique intense qui malheureusement laisse des séquelles à vie.

Ce trouble se développe petit à petit chez les personnes qui ont subi le décès d’un être cher, la séparation ou un divorce virulent. Il peut aussi résulter d’un changement de situation importante. Par ailleurs, il se pourrait aussi que certaines personnes agissent indépendamment de leur conscience pour faire fuir les autres. Comme l’isolement est un autre inconvénient de ce trouble de comportement, les personnes atteintes accumulent, malgré eux, des déchets et des détritus qui repoussent toute relation sociale. Ce qui à la longue, conduit à l’insalubrité.

Comment traiter le syndrome de Diogène ?

La guérison d’une personne touchée par ce trouble de comportement complexe n’est pas impossible. Il faut s’attendre pourtant à un long processus, ce qui demande beaucoup de patience de la part des médecins ainsi que des proches. Comme il a été dit, les personnes atteintes ont du mal à établir toute relation avec leur voisinage ou leur famille. Qu’en adviendrait-il donc des spécialistes qui sont chargés de les prendre en main ?

La première étape pour la guérison d’un patient est l’établissement de relation entre le patient et celui qui l’accompagne. Comme il s’agit d’un problème d’ordre sanitaire et social, les premiers intervenants restent les services sociaux. Forts de leur expérience et disposant de compétences particulières, ces derniers sauront faire un premier pas et établir une relation de confiance entre eux et le malade.

La deuxième étape consiste à prendre soin du patient dans un centre médico-social afin de l’aider à se socialiser et à réintégrer petit à petit la société. Accompagné par un psychothérapeute, il suit un traitement médicinal, mais aussi thérapeutique. Le but étant de le dissocier de cette mode de vie.

causes du syndrome de Diogène et comment le traiter

Lorsque le patient commence à disposer d’un comportement normal, il convient de déterminer le traumatisme qui a déclenché ce trouble. En parler avec lui est la dernière étape qui l’aide à se démêler de ses addictions.

Les causes du Syndrome de Diogène sont psychologiques. Si d’une manière générale elle survient d’un traumatisme lié à l’enfance, un évènement brusque et malheureux reste aussi une cause prépondérante à savoir la rupture, la séparation ou le décès.

Voir aussi :

Comment faire une rééducation visuelle ?

Quand aller voir un ostéopathe et que peut-il soigner ?