Qu’est-ce que la méditation bouddhique ?

0
816
méditation bouddhique

Philosophie de vie dont le but ultime est l’atteinte du nirvana, la méditation telle que nous la connaissons aujourd’hui est une méthode de relaxation qui contribue au développement personnel. Selon certains spécialistes, cette pratique est indissociable de la religion bouddhiste… Mais pourquoi la méditation bouddhique ? Quelles sont les techniques à adopter pour commencer ? Quels sont les bienfaits ? Pour vous éclairer, voici quelques éléments de réponse.

Quelques mots sur la méditation bouddhique

Héritée des moines, la pratique de la méditation bouddhique permet d’atteindre une pleine conscience du moment présent pour trouver la paix intérieure, se focaliser sur l’essentiel et ainsi se libérer l’esprit. Il s’agit d’un processus actif qui aide à se recentrer sur soi-même, à reprendre le contrôle de sa propre existence pour finalement accéder à une certaine forme de sérénité et de calme.

méditation bouddhique

Dans la continuité des premiers préceptes enseignés par Bouddha, pour certains, cette philosophie ancestrale est synonyme de moment de détente et de relaxation pour soulager le stress de la vie quotidienne. D’autres la perçoivent une pratique spirituelle à part entière.

Techniques et conseils de méditation bouddhique pour débutant

Il existe plusieurs techniques à appliquer lorsque l’on commence à méditer, mais la première règle est de ne pas brûler les étapes. Voici quelques conseils de méditation bouddhique pour débutant :

Choisissez un cadre convenable et une ambiance propice

La méditation doit se dérouler dans un lieu calme, bien aéré, avec peu de lumière ou de préférence tamisée. Allumez des bougies parfumées et éloignez votre téléphone portable ou tout autre objet qui pourrait vous déconcentrer. Si vous ne vivez pas seul, isolez-vous et prévenez qu’on ne vous dérange pas le temps de votre séance.

Trouvez une position agréable

La position du lotus est considérée comme étant la meilleure pour la méditation, mais si cela vous semble trop compliqué, vous pouvez très bien rester assis ou même debout. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’avoir des postures compliquées pour méditer. Le plus important est de choisir la plus confortable. Ajoutez un coussin, une serviette ou une chaise pour vous aider à rester stable et détendu.

Pratiquez progressivement

Commencez par des séances 5 à 10 minutes et ensuite, augmentez la durée des séances au fur et à mesure de 15 à 20 minutes. Faites des petites pauses au cours de votre séance. Vous développerez ainsi vos capacités d’attention et aurez de plus en plus de facilité à méditer plus longtemps. Essayez de méditer à la même heure chaque jour afin de garder un même rythme, sachant que les meilleurs moments sont le matin à l’aube et en fin de journée.

Identifiez la raison pour laquelle vous souhaitez méditer

Est-ce pour calmer votre esprit, soigner votre stress, améliorer votre respiration, soigner une douleur physique ou contrôler votre anxiété ? Lorsque vous aurez identifié l’objectif qui vous pousse à méditer, vous pourrez vous concentrer pour atteindre plus facilement ce dernier.

Mettez vous à l’aise

Portez des vêtements appropriés et confortables : souples, chauds et qui vous aident à respirer facilement sans vous faire trop transpirer. Evitez les chaussures et préférez les chaussettes si vous avez froid. Votre corps doit être le plus à l’aise possible.

Apprenez à vous concentrer sur votre respiration

Dans la méditation, la respiration sert à l’apaisement et à la détente. Lorsque vous êtes confortable installé, commencez par respirer le plus régulièrement et profondément possible.

Retenez votre souffle, laissez vos poumons vides quelques secondes et expirez en vous déchargeant de tout ce qui vous pèse, de vos soucis, de vos ennuis et de vos inquiétudes.

Soufflez ensuite calmement et lentement en ne laissant pas cet air vicié par le corps et l’esprit s’échapper. Laissez-vous plutôt le chasser vous-même, consciemment et physiquement. N’inspirez pas tout de suite, mais là encore sans aller jusqu’à l’inconfort.

Disciplinez-vous

Avant de vous mettre à la méditation bouddhique, assurez-vous de pouvoir y consacrer le temps nécessaire tous les jours pour que cela devienne une routine. Il est essentiel de vous y préparer avec une certaine rigueur pour que votre corps et votre esprit ne fassent plus qu’un. Faites quelques étirements avant chaque séance pour calmer votre esprit et commencer à construire votre bulle.

Il faudra beaucoup de pratique pour voir les premiers résultats de vos efforts, mais la méditation bouddhique est aussi l’apprentissage de la patience et de la persévérance. Et si au début vous aurez du mal à vous concentrer et à laisser vos pensées divaguer, refaites un exercice de respiration pour vous recentrer.

méditation bouddhique

Soyez patient

La méditation bouddhique est basée sur des principes simples, mais efficaces qui peuvent avoir des effets extrêmement bénéfiques sur le bien-être. Un débutant mettra du temps avant de comprendre le cheminement qui mène à cette fameuse paix intérieure. Mais il s’agit avant tout de s’entraîner pour atteindre une relaxation profonde de la tête aux pieds. La méditation fonctionne en effet comme un entraînement mental : elle réduit le stress et l’anxiété, et dissout les pensées négatives.

Le but de la méditation bouddhique

La méditation n’est ni une quête de la vie parfaite, ni un indicateur de performance. Il s’agit d’apprendre à se découvrir en pleine conscience et à laisser place à LA vérité telle que Bouddha lui-même l’enseignait à ses élèves.

Cette discipline est souvent utilisée dans une approche thérapeutique pour traiter le stress ou certains troubles psychologiques. Les séances sont alors conduites par un maître bouddhiste dans le cadre d’un traitement hospitalier. Selon certains scientifiques, dans ces cas précis, la méditation est véritablement un remède qui impacte positivement la santé physique ou mentale d’un patient.

Mais, quelles que soient les raisons qui nous poussent à méditer, l’objectif de la méditation bouddhiste est unique : celui de se libérer des pensées négatives, de lâcher prise et d’accéder à une forme de sagesse et de spiritualité.