La cuisson au barbecue est-elle nocive pour la santé ?

0
181
la cuisson au barbecue est-elle nocive pour la santé

L’été est là, de nombreuses personnes se lancent dans les journées barbecue. Seulement, la question qui reste en suspens est la suivante : est-il nocive pour la santé ou non ? Pour y répondre, lisez attentivement cette revue expresse.

La cuisson au barbecue est cancérigène: mythe ou réalité ?

Pour démystifier la méthode de cuisson au barbecue, tous les aliments marqués par les flammes sont cancérigènes.

Pourquoi ? Passons d’abord par le fonctionnement de l’appareil. Lors de l’allumage de ce dernier, il dégage une fumée contenant des molécules nommées hydrocarbures polycycliques ou HPA. Vous conviendrez qu’inhaler ces molécules n’est pas une partie de plaisir.

Ensuite, lors de la cuisson des morceaux de viande, la graisse suinte à travers la grille et tombe dans le foyer. La combustion des protéines donne naissance aux amines aromatiques hétérocycliques ou AAH.

Ces deux composés sont hautement toxiques. Cependant, il existe toujours des précautions à prendre pour limiter la propagation de ces éléments nocifs pour la santé.

Nos recommandations pour limiter les risques de cancer

En premier lieu, il est conseillé de ne pas consommer les parties carbonisées des morceaux de viande. Non seulement le goût est infect, mais ils sont cancérigènes. Pour limiter les parties noircies, il vous est recommandé de cuire vos morceaux de viande à la braise et non directement au feu. Deuxième conseil, il est préconisé de placer la grille à 10 cm au-dessus du foyer.

Par ailleurs, il faut privilégier les cuissons lentes et si possible à point. Vue sous cet angle, la cuisson à la plancha serait idéale. Elle cuit les aliments à basse température et pourtant ils sont bien grillés. D’ailleurs, alban vous donne son avis sur les meilleurs modèles de barbecues.

Par contre, si la plancha vous fait défaut, vous pouvez toujours vous tourner vers les viandes maigres. Dans le cas où vous n’avez que des morceaux gras, essayez de retirer le gras avant la cuisson. Afin d’amoindrir les risques de cancer, ne lésinez pas sur la marinade. Elle est parfaite en bouche, mais elle protège aussi la viande des substances cancérigènes.

En outre, n’oubliez pas de diversifier vos aliments. Selon les études menées par les cancérologues, le fait de varier les aliments ainsi que le mode de cuisson peut freiner cette pathologie. Une note très importante : il convient de bien cuire les viandes de porc afin d’éviter les intoxications alimentaires.

Le principe du barbecue Low & Slow

Si vous ne connaissez pas encore le système Low & Slow, c’est le fait de cuire lentement ses morceaux de viande à basse température. Les températures de cuisson avoisinent les 85 à 120 °C et le temps de cuisson est de 4 heures.

Certes, il faut s’armer de patience, mais le résultat est sensationnel. Cette méthode de cuisson est très prisée pas nos amis les Américains. Pour la cuisson Low & Slow, l’idéal est d’avoir un fumoir ou un simple barbecue à charbon de bois.

En guise de conclusion, que ce soit un barbecue électrique, à gaz, fixe ou au charbon de bois, l’essentiel est de faire attention au mode de cuisson.

Voir aussi: Cbd: combien de temps dans le sang ?