Cbd: combien de temps dans le sang ?

0
473
le cbd

Que vous consommiez déjà le CBD ou pas encore, il vous est probablement déjà arrivé de vous demander combien de temps cette substance reste dans le sang. Sachez qu’il n’y a pas de réponse exacte à cette question. Le temps que reste le CBD dans le sang dépend de plusieurs facteurs et le délai d’élimination varie en fonction des personnes. Le point sur la question.

Qu’en disent les études menées sur cette durée d’élimination ?

Les études qui ont été menées sur le calcul de l’élimination du CBD dans l’organisme ont déterminé que celui-ci reste au minimum 18 heures dans l’organisme. Il peut y rester jusqu’à 7 jours. Il n’y a donc pas de temps précis pour son élimination dans le corps.

De multiples facteurs sont à l’origine de cet écart entre ces différentes durées d’élimination. Par exemple, les consommateurs réguliers de CBD mettront plus de temps à éliminer le CBD. Quant aux consommateurs occasionnels, ils ne verront plus cette substance dans leur corps après seulement 5 jours. En outre, il faut noter que ce délai de 7 est seulement donné à titre indicatif, cette durée peut dépasser ce chiffre mentionné, toujours en fonction des facteurs suivants: l’âge du consommateur, son métabolisme, son poids. Il y a aussi sa fréquence de consommation ainsi que la quantité qu’il consomme et enfin le mode d’administration du CBD.

Les facteurs relatifs à la physiologie du consommateur

L’élimination du CBD dépend de votre état de santé et de différents facteurs. L’élimination de cette substance varie ainsi d’un individu à un autre.

Le facteur poids :

En principe, en ce qui concerne le poids, plus la personne pèse lourd, plus le temps d’élimination est raccourci.

*Cas concret :

Prenons le cas de deux personnes pesant 70 kg l’un et 100 kg pour l’autre. À quantité égale et voie de consommation égale de CBD, la personne de 100 kg éliminera plus rapidement le cbd* qu’il aura consommé.

Le facteur métabolisme :

Par ailleurs, chaque personne dispose de son propre métabolisme. Certaines personnes auront besoin de consommer plus pour ressentir plus les effets, tandis que d’autres n’auront besoin que d’une fine quantité pour trouver l’effet recherché dont ils ont tant besoin.

Le facteur âge :

En ce qui concerne l’âge du consommateur, plus la personne est jeune, plus la durée d’absorption est courte, comparée à celle d’une personne du troisième âge par exemple. Néanmoins, ce sont encore des considérations théoriques puisque cette élimination dépendra également du métabolisme et de l’état de santé de la personne. Avec un métabolisme fort, le CBD se désagrège plus rapidement.

Autres facteurs :

Enfin, c’est également une question d’habitude. Un débutant dans la consommation de CBD ressentira immédiatement la puissance du cannabidiol dans son corps, alors qu’un consommateur « expert » et habitué verra cela probablement comme une dose réduite.

Plus le corps ressent la puissance de la substance, plus elle mettra du temps à l’absorber et par conséquent à l’éliminer. C’est la raison pour laquelle lorsque vous souhaitez commencer l’expérience du cannabidiol, il est préférable de le prendre d’abord en petite quantité.

Veuillez ainsi attendre les effets que cela a sur votre organisme, avant d’augmenter au fur et à mesure la dose à prendre.

Le mode de prise du CBD

Comme vous le savez probablement déjà, le CBD peut être pris de différentes manières. Le temps d’élimination du cannabidiol dans l’organisme sera en fonction du mode de consommation.

  • Cbd par voie orale :

Lorsqu’il est consommé par voie orale, notamment sous la forme de capsules, d’huile ou de tout autre produit à base de CBD, les effets peuvent se faire ressentir après seulement une demi-heure. Dans ce cas, le CBD peut être éliminé de l’organisme après quelques heures ou au maximum 3 jours.

Si vous prenez de l’huile de CBD par voie sublinguale, l’effet relaxant se manifeste presque instantanément, car les muqueuses de la bouche absorbent rapidement les cannabinoïdes. L’évacuation par l’organisme pour ce mode d’administration variera entre 1 à 10 h.

  • Par inhalation :

Un autre moyen de se procurer des plaisirs du CBD est de le consommer par inhalation de fleurs et de résines. Il s’agit de la voie d’administration la plus rapide du cannabidiol.

Le CBD inhalé passe directement dans les poumons, puis ces derniers le font passer directement dans le sang. L’élimination par le corps se fait par voie urinaire.

À titre d’exemple, pour une dose de 40 mg, le corps mettra environ 4 heures pour l’évacuer.

  • Par application cutanée :

En application cutanée de crème CBD, le corps élimine normalement cela encore plus rapidement, car la substance ne passe normalement pas directement dans le sang. Une à deux heures suffisent à l’organisme pour évacuer le CBD appliqué sur la peau.

Il est assez difficile de préciser le temps que met le corps à évacuer la dose exacte du CBD vu que les facteurs énoncés plus haut jouent de beaucoup. Ce qu’on peut tout de même affirmer, c’est que plus la dose prise est élevée, plus le CBD restera plus de temps dans le corps.