Kinésithérapie : les confinements ont lancé de nombreuses offres de kiné à domicile

0
56
kine a domicile

Le déplacement des kinésithérapeutes à domicile n’est pas tout à fait nouveau. Cependant, il a connu un essor indéniable depuis un an à la faveur des différentes restrictions (confinement et couvre-feu). Les kinés à domicile ont permis de maintenir les soins des patients qui en avaient le plus besoin. La mobilité des praticiens a permis une adaptabilité essentielle pendant cette période compliquée.

Des cabinets ouverts, mais les déplacements des malades restent compliqués

L’intervention d’un kinésithérapeute à domicile était d’ordinaire réservée aux patients qui ne pouvaient pas du tout se déplacer jusqu’au cabinet du praticien. Pendant le confinement du printemps 2020, les kinésithérapeutes ont travaillé exclusivement en se déplaçant. Leurs cabinets étaient obligés de fermer, mais les malades ne pouvaient pas se passer de leurs soins pour autant.

Bien sûr, les patients les plus urgents ou ceux dont la situation était la plus critique ont bénéficié en priorité de ces déplacements. Néanmoins, les services d’un kiné à domicile se sont largement démocratisés pendant cette période. Effectivement, les kinésithérapeutes n’ont pas hésité à se déplacer vers des patients moins urgents, mais toujours dans un besoin réel. Un service presque sur mesure qui a été appréciée par les malades.

Le couvre-feu a multiplié la demande de soins à domicile

Les kinésithérapeutes ont également été de plus en plus mobilisés à domicile à partir des premiers couvre-feux. Les patients sont autorisés à se déplacer, même pendant le couvre-feu, si c’est exigé par un besoin médical. Néanmoins, beaucoup de Français ont pris l’habitude de solliciter les services à domicile à partir du moment où l’heure légale pour les déplacements extérieurs a été dépassée.

Résultat, les kinésithérapeutes ont vu les demandes de soins à domicile exploser depuis le mois d’octobre et le premier couvre-feu. Le second confinement, plus léger, leur a également permis d’intégrer pleinement le déplacement à domicile dans leurs services. Enfin, le couvre-feu à 18 h a encore accéléré ce phénomène, les Français ne pouvant plus tout faire dans une seule journée sans solliciter ce genre de service.

Quels sont les intérêts d’un kiné à domicile ?

Le premier intérêt, qui apparaît comme le plus évident, c’est de ne pas avoir à se déplacer jusqu’au cabinet de kinésithérapie. C’est utile pour les patients dont la mobilité est réduite, mais aussi pour tous ceux qui souhaitent gagner du temps. En pleine période de pandémie, ne pas avoir à côtoyer une salle d’attente est aussi très rassurant.

Évidemment, les patients qui font appel à un kiné à domicile ne sont pas obligés de posséder le matériel classique d’un cabinet de kinésithérapie. Le kiné se déplace souvent avec tout ce dont il a besoin. La plupart du temps, il peut même se contenter des meubles que vous avez chez vous. Un lit ne remplace pas vraiment un matériel professionnel, mais le praticien se renseignera sur vos besoins avant de se déplacer pour s’assurer d’être correctement équipé.

La téléconsultation de plus en plus utilisée par les kinésithérapeutes

Au-delà du déplacement à domicile qui facilite la vie de beaucoup de Français, les kinés sont désormais nombreux à proposer des services de téléconsultation. C’est plus simple pour le patient, mais c’est surtout beaucoup plus simple pour le praticien. L’intérêt principal d’une telle démarche, c’est de pouvoir traiter rapidement, simplement et à moindre coût les cas bénins.

Effectivement, une grande partie de l’activité des kinésithérapeutes consiste à enseigner les bons gestes dans le cadre d’une rééducation bénigne. La téléconsultation a déjà maintes fois prouvé son efficacité dans le domaine. Pour traiter de petits problèmes qui exigent des gestes simples ou de nouvelles habitudes de posture chez le patient, une explication à distance suffit souvent amplement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here