Femme ménopausée : une augmentation de la consommation de cannabis pour gérer les symptômes

0
25

Une nouvelle étude a été présentée durant la réunion virtuelle 2020 de la société nord-américaine de la ménopause. Cette étude montre que près d’une femme sur deux déclare consommer du cannabis dans le but de gérer les symptômes liés à la ménopause.

Les symptômes désagréables de la ménopause

Généralement, la ménopause s’accompagne de symptômes désagréables dus aux changements hormonaux. En effet, la femme ménopausée peut subir de nombreux symptômes comme les bouffées de chaleur, les troubles du sommeil, la prise de poids ou encore les changements d’humeur. Tous ces symptômes sont causés par un bouleversement hormonal entraîné par la ménopause.

La vie quotidienne peut s’avérer difficile avec ce type de symptômes. C’est en se basant sur ces femmes, que la nouvelle étude a été menée. Cette dernière montre que de plus en plus de femmes consomment ou sont tentées de consommer de la résine de cannabis pour soulager et supporter le quotidien.

L’étude sur les femmes ménopausées et le cannabis

Cette nouvelle enquête a permis d’apporter des données très précises concernant la consommation de cannabis chez les femmes ménopausées. En effet, l’étude présentée à la réunion virtuelle de la société nord-américaine de la ménopause a été menée sur 232 femmes âgées en moyenne de 56 ans et qui résident en Californie du Nord. Le résultat est que plus de la moitié d’entre elles ont déclaré ressentir des symptômes gênants à cause de la ménopause. Il est vrai que 54 % des femmes interrogées souffriraient de suées nocturnes et de bouffées de chaleur mais aussi 27 % des insomnies.

Parmi elles, 27 % ont déclaré consommer actuellement ou avoir consommé du cannabis pour surmonter ces désagréments. Également, 37 % des femmes ont déclaré s’intéresser au cannabis pour la gestion de leurs symptômes.

Les résultats permettent aussi de constater que la consommation de cannabis est davantage présente chez les femmes qui ont des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes. La conclusion de cette étude permet d’observer que la consommation ne répond à aucune norme que ce soit l’âge, le statut ou encore l’ethnicité. Au-delà de la consommation de cannabis pour surmonter les symptômes de la ménopause, 19 % des femmes ménopausées ont simplement dit avoir recours à des méthodes plus traditionnelles.

Comment traiter les bouffées de chaleur ?

La bouffée de chaleur est le symptôme le plus fréquent pour les femmes ménopausées. De ce fait, il existe différents moyens de supporter les bouffées de chaleur et de les diminuer. Il est possible d’avoir recours à un traitement hormonal, des antidépresseurs, des anti-hypertenseurs ou encore des thérapies alternatives comme la méditation ou l’hypnose.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here