5 conseils pour faire face à une incontinence urinaire

0
137
conseils pour faire face à une incontinence urinaire

Lorsque nous évoquons le terme incontinence urinaire, nous pensons de suite aux enfants en bas âge ainsi qu’aux seniors. Ce qui n’est pas le cas, car c’est une pathologie qui n’épargne personne. Ci-après des conseils pour l’incontinence qui vous permettent d’améliorer votre confort de vie.

1 — Évitez les boissons diurétiques pour faire face à l’incontinence

Faire attention à son hygiène alimentaire est un des premiers conseils pour l’incontinence urinaire et cela passe en premier par le choix des boissons. Si toutes les boissons peuvent vous donner une envie d’uriner à tout moment, il existe des boissons spécifiques qui accentuent ce besoin.

Parmi les plus connues sont le café et le thé. Plus la quantité ingurgitée sera importante, plus les risques d’incontinence augmentent. Ces boissons sont donc à éviter, voire à proscrire lorsque vous êtes atteints par cette pathologie.

En plus de ces dernières, les boissons alcoolisées ainsi que celles qui contiennent des édulcorants artificiels sont également à bannir, et ce, au même titre que les boissons gazeuses. Dans le cas où vous diminuez leur quantité, mais que malgré cela le problème persiste, utilisez des couches pour adultes.

2 — Maîtriser et répartir la quantité de boissons, un des conseils pour l’incontinence

Être atteint par cette pathologie ne signifie pas que vous allez cesser de boire de l’eau. Au contraire, boire une quantité insuffisante favorise les infections urinaires. Et une des astuces pratiques qui présente toute son efficacité face à cette pathologie qui touche aussi bien les femmes que les hommes est de ne plus boire quand la nuit tombe.

En effet lorsque vous buvez en soirée, vous n’aurez pas de contrôle sur votre incontinence nocturne. Pendant la journée, il convient de répartir la quantité d’eau que vous prévoyez de boire.

Plutôt que de boire tout d’un seul coup, alternez vos verres d’eau le plus longtemps possible. En plus de cette astuce, il existe des boissons qui limitent l’incontinence urinaire à savoir le jus de canneberge et le jus de bleuet.

3 — Avoir un journal intime des mictions pour prendre en charge la pathologie

Être dans l’incapacité de retenir sa vessie est une pathologie. Conformément à ce qui a été dit, l’incontinence urinaire touche aussi bien les hommes que les femmes. Si de nombreuses personnes sont capables de s’autoguérir en appliquant différents exercices, d’autres doivent recourir l’aide d’un professionnel.

Ainsi pour être pris en charge, il est conseillé d’avoir un journal intime de ses mictions. Afin de pouvoir être venu en aide, il est conseillé de prendre note de la fréquence de ces incontinences.

Notez par exemple le contenu du verre que vous buvez ainsi que le type de liquide. Il en est de même pour toutes les heures où vous urinez. En agissant ainsi, vous apprendrez à rééduquer votre vessie.

répartir la quantité de boissons

4 — Les exercices de Kegel pour vous aider à contenir votre vessie

Ces exercices sont plutôt destinés pour les femmes. Leur pratique régulière consiste à renforcer les muscles du plancher pelvien qui entoure l’urètre. Le but étant de contracter au maximum ces muscles et donc de limiter au maximum votre incontinence. Pour ce faire, vous devez effectuer les exercices suivants :

  • Adoptez une position assise ou debout. L’essentiel est de se mettre à l’aise et retenir son calme avant de faire les exercices.
  • Avec les jambes légèrement écartées, imaginez que vous avez une grande envie d’aller aux toilettes et essayez de vous retenir. Pour ce faire, vous devriez contracter les muscles pelviens de 5 à 10 secondes.
  • Relâchez ensuite pendant 10 secondes et faites en sorte de répéter l’exercice à raison de 10 fois par jour.
  • Répétez cet exercice pendant au moins trois jours successifs afin d’avoir des résultats.

5 — La perte de poids, une astuce pratique à suivre

Autre alternative aux problèmes de fuite urinaire, la perte de poids. Invraisemblablement, la perte de poids aide à contenir les fuites urinaires, et ce, que ce soient celles en journées ou celles qui se passent pendant la nuit. Lorsque nous sommes en situation de surpoids, les tissus adipeux exercent une pression sur la vessie.

Causant ainsi une incontinence urinaire. En effectuant régulièrement des exercices et en adoptant un régime alimentaire des plus sain, vous pouvez parvenir à perdre du poids. Ainsi, vous pouvez résoudre, en totalité ou en partialité, votre problème de fuite urinaire.

Les conseils pour l’incontinence cités ci-dessus vous aideront à avoir un niveau de vie plus confortable. Non seulement vous aurez une hygiène de vie plus développée, mais vous pouvez vous adonner à vos tâches quotidiennes plus tranquillement.