Bouton rouge sur le corps qui ne gratte pas, ce qu’il faut savoir

0
632
Bouton rouge sur le corps

Quand on parle généralement de boutons, cela fait penser d’abord aux brûlures et incommodités. Loin de cette idée généraliste, certains boutons rouges ne grattent pas. Et pourtant, ils produisent des rougeurs sur le corps et sont à la base de certaines maladies. Découvrez ici les symptômes et les traitements de quelques maladies qui se manifestent par des boutons rouges non grattant.

Le cas des boutons rouges dus aux furoncles

C’est un type de maladie provoquée par un bouton rouge sur le corps qui ne gratte pas. Elle se manifeste par l’apparition de gros boutons rouges entre les poils. En effet, c’est l’infection bactérienne affectant le follicule sébacé qu’est le poil qui en est la cause. La bactérie source du furoncle est le staphylocoque doré. Au début, le bouton est rouge et dur. Avec le temps, il se blanchit et devient l’hôte de pus.

Pour s’en débarrasser, son traitement est essentiellement thérapeutique. Il faut épurer et désinfecter la partie du corps affectée. L’épuration se fait au savon et avec des produits désinfectants. Ainsi, les boutons rouges sont anéantis en quelque temps.

Le cas des boutons rouges dus à la maladie de Verneuil

La maladie de Verneuil est un type de traumatisme dermatologique peu courant. Elle s’apparente à la forme sévère de l’acné, mais s’en distingue. Pour la diagnostiquer complètement, il faut environ une dizaine d’années aux spécialistes de cette pathologie.

La maladie de Verneuil se manifeste par l’apparition d’abcès douloureux sur le corps. Ces boutons s’attaquent aux parties suantes du corps humain. Ils s’attaquent aussi aux plis du corps comme les fesses, l’aine, les aisselles. Les femmes adolescentes y sont davantage exposées.

Bien que la maladie de Verneuil produit des boutons rouges, ceux-ci ne grattent pas. Ils sont plutôt douloureux. Pour le traitement de cette maladie, il faut recourir aux antibiotiques et aux produits antiseptiques traditionnels. Cependant, les cas les plus critiques nécessitent une intervention chirurgicale.

boutons rouges de l’eczéma

Les boutons rouges de l’eczéma

L’eczéma est une maladie qui s’attaque au derme. Non contagieuse, elle se manifeste par l’inflammation de la peau et l’apparition de boutons rouges. L’eczéma n’épargne aucune tranche d’âge et peut affecter même les nourrissons. La maladie connaît différentes phases. C’est à la phase critique que les formes graves du symptôme se manifestent.

La maladie de l’eczéma se soigne grâce à différents types de thérapies. Elle peut se soigner avec des médicaments ou avec des rayons ultraviolets. La physiothérapie peut aussi guérir l’eczéma.

Le cas des boutons rouges dus à l’acné des adolescents

L’acné est une maladie dermique fréquemment rencontrée en Europe. Ce sont les adolescents qui constituent sa première cible. L’acné laisse aussi apparaître des boutons rouges sur le corps. En effet, suite à des dysfonctionnements des glandes sébacées, la peau peut devenir grasse et entraîner la multiplication de bactéries. C’est l’inflammation de ces bactéries qui engendre les boutons rouges. À ces derniers peuvent s’ajouter des points noirs et des kystes. Très souvent, l’acné s’attaque au visage de sa victime. Il peut aussi s’en prendre au tronc, au dos, en un mot, à plusieurs parties du corps.

En somme, les boutons rouges qui ne grattent pas sont symptomatiques de plusieurs types de maladies. Il est donc utile de reconnaître les manifestations de chacune de ces maladies pour les distinguer.