Avocat en dommage corporel et indemnisation légale

0
114
Avocat en dommage corporel

Bien souvent, on constate la dure réalité des victimes d’une agression, d’un attentat ou d’une faute médicale face à l’indemnisation à laquelle elles devraient avoir droit. En effet, le Guide d’accompagnement juridique des victimes estime qu’un accident de la route est un événement traumatisant pour la victime comme pour ses proches.

En somme, faire valoir ses droits dans n’importe quelle société s’avère difficile, car les compagnies d’assurance rechignent à les dédommager. Souhaitez-vous vous faire entendre ? Exigez-vous les indemnisations financières correctes ? Restez alors sur cette revue.

Que faire après un accident ?

À la suite d’un accident, il est toujours préférable et important de faire appel à un avocat dommage corporel afin d’obtenir justice. Dès lors où il y a des dommages importants liés à un accident de la circulation ou tous types de mésaventures, il est possible de solliciter son aide.

Dans le cas où vous avez un accrochage musclé avec votre compagnie d’assurance, vous pouvez aussi demander de l’aide à un expert. Cependant, il est recommandé de prendre rapidement contact avec lui afin qu’il puisse vous accompagner au mieux dans les procédures administratives et judiciaires.

Les rôles d’un avocat en préjudice corporel sont importants. À cet effet, il accompagne la victime ainsi que ses proches dans toutes les étapes visant à les dédommager financièrement. Pour ce faire, il expose les droits de la victime. En fonction de la compagnie d’assurance de l’auteur de l’incident et des exigences de la victime, il met également en place un procès-verbal si le besoin se fait sentir. Avec le soutien omniprésent de l’expertise médicale, ce dernier pourra choisir un autre professionnel qui pourra travailler avec lui. Enfin, il procède à une négociation du montant à verser pour combler l’indemnisation.

Si la négociation ne se passe pas comme prévu, alors l’avocat doit assister la victime jusqu’au tribunal. Avant d’arriver à ses extrémités, le Conseil national des barreaux recommande à l’avocat de faire des compromis pour régler ce genre de cas.

Dans quel contexte faire appel à un avocat en dommage corporel ?

Le préjudice corporel sous toutes ses formes est un sujet complexe et technique. On peut faire appel à un avocat en dommage corporel dans divers contextes. Ici, nous n’en citerons que quelques-uns.

Avocat en erreur médicale

a) Avocat en erreur médicale

L’erreur médicale en soi se définit par le non-respect de la déontologie médicale et de la négligence du patient. Que ce soit un accident médical, on peut aussi qualifier d’erreur médicale les dommages corporels subis lors d’une chirurgie ou d’un traitement entraînant parfois des séquelles importantes ou la mort du patient.

L’avocat demandera alors toutes les pièces justificatives comme les preuves du préjudice, les exigences d’indemnisation, les prescriptions médicales et bien d’autres documents pouvant attester de cette bévue médicale. En plus des dédommagements financiers, la sanction du corps hospitalier dépendra de la faute commise par celle-ci et du son statut. Si c’est un hôpital public, il faut s’adresser au tribunal administratif. Si c’est un hôpital privé, l’affaire remontera jusqu’au tribunal judiciaire.

b) Avocat en droit des victimes

Un avocat en droits des victimes accompagne son client dans toutes les procédures d’indemnisation. Pour l’aider au mieux, la victime doit fournir les preuves concrètes de ses dommages corporels et ultérieurs. Suite à cela, l’avocat doit assister la victime lors de sa confrontation avec sa compagnie d’assurance pour la demande d’indemnisation.

c) Avocat en accident de la route

L’avocat peut intervenir dans le cadre d’une négociation à l’amiable et juridique. Dans une procédure amiable, l’avocat joue surtout le rôle de négociateur. Il avance des arguments de son client à l’aide d’un dossier en béton. Dans une procédure purement juridique, il endossera le rôle de porte-parole pour son client.

Comment se déroule l’indemnisation suite aux dommages corporels?

Afin de bénéficier d’une indemnisation conforme à la loi, la victime de l’accident doit passer par différentes étapes. Il s’agit d’abord de déclarer l’accident auprès des autorités, de la compagnie d’assurance et auprès de l’employeur.

Ensuite, l’indemnisation doit se faire en fonction de l’expertise médicale. Des médecins experts examineront le dossier du patient et fixeront les futures indemnités. Le DFT  ou Déficit Fonctionnel Temporaire et le DFP ou Déficit Fonctionnel Permanent seront évalués lors de cette expertise. Durant la procédure de dédommagement corporel, avoir un avocat en dommage corporel est le meilleur atout pour prétendre à une indemnisation maximale.

En résumé, faire appel à un avocat en dommage corporel est une solution intéressante pour faire valoir les droits et percevoir une indemnisation financière correcte.