L’essentiel sur l’augmentation mammaire

0
780

Objets de désir, élément clef de la silhouette, atout séduction et synonyme de féminité, les seins sont bien souvent source de complexes. Vous faites peut-être partie de celles pour qu’il soit difficile de vivre avec. Vous les trouvez trop petits, affaissés, tombants, asymétriques …. vous ne savez à quel saint vous vouer tant ils sont source de désagréments quotidiens. Bien sûr vous avez essayé les massages glacés pour tonifier la peau, les exercices physiques pour muscler votre poitrine ou encore fait la grimace pour les rehausser, mais voilà : les résultats ne sont pas visibles. Comme de nombreuses femmes, vous avez pensé à une augmentation mammaire sur Marseille.

Connue pour son patrimoine incontournable, ses traditions séculaires, ses recettes qui ont de quoi émoustiller les papilles ou encore ses ballades dans les ruelles du Panier ou le long du littoral des îles du Frioul, la cité phocéenne est également connue pour ses chirurgiens esthétiques de renom. Mais voilà, avant de franchir le pas, de vous rendre dans ce haut lieu de la chirurgie esthétique, zoom sur les principales informations à connaître.

Augmentation mammaire : les techniques

Si chaque chirurgien esthétique pratiquant l’augmentation mammaire sur Marseille adopte des techniques qui lui sont propres, voici les principales interventions d’augmentations mammaires existantes.

Le lipofilling – ou lipostructure – est une technique plutôt récente. Elle consiste à récupérer une partie de votre masse graisseuse pour remodeler vos seins. Après une liposuccion des zones prédéfinies, le chirurgien esthétique la réinjecte dans votre poitrine après l’avoir lavée et purifiée.

Le lipofilling peut être combiné à une prothèse mammaire. Comme pour la technique précédente, après avoir récupéré et réinjecté votre graisse selon un protocole précis, le chirurgien esthétique insère une prothèse. Cette technique vous permet d’augmenter le volume de vos seins, mais aussi de profiter d’un effet « push-up » notamment sur la partie supérieure de votre décolleté.

Le chirurgien esthétique peut aussi remodeler vos glandes mammaires. Autre astuce pour vous sentir plus à l’aise avec votre corps et dans votre tête, cette technique présente aussi des avantages et des inconvénients.

La pose de prothèses mammaires peut également être envisagée pour améliorer la forme et/ou le volume de vos seins. Les implants que vous aurez choisis avec votre chirurgien esthétique pourront être placés en avant ou à l’arrière des muscles pectoraux. Fonction des avantages et des inconvénients respectifs, le choix de l’emplacement est fonction de vos attentes, des possibilités.

Dans certaines situations, le tissu mammaire du sein restant peut être utilisé pour reconstruire celui qui a été retiré. Une technique généralement employée pour reconstruire la poitrine à la suite d’un cancer.

Notez que les incisions peuvent être faites sous le bras dans l’aisselle, dans le segment inférieur de la circonférence de l’aréole ou sur son pourtour, dans le sillon situé sous le sein notamment. L’emplacement est choisi de telle sorte à ce que les cicatrices soient dissimulées, les plus discrètes.

Augmentation mammaire : les consultations et le suivi

À l’image de toutes les interventions chirurgicales, vous devez prendre votre décision en connaissance de cause. C’est pourquoi il est important d’avoir un bon suivi médical. Et cela commence par les deux rendez-vous avec le chirurgien esthétique qui pratiquera l’augmentation mammaire sur Marseille notamment. L’occasion de prendre le temps d’échanger, de poser toutes les questions, de vous renseigner et d’avoir toutes les informations avant de programmer l’intervention. Le chirurgien esthétique doit certes prendre en compte vos envies, mais aussi vous informer de ce qu’il est possible ou non de faire, de vous expliquer clairement la technique envisagée, de vous dérouler les étapes de l’intervention avant de vous informer des risques et des éventuelles complications, conséquences. Ces consultations sont un moment privilégié avec votre patricien, alors n’hésitez pas à poser toutes les questions même les plus anodines. Après avoir pris le temps de la réflexion, vous devrez alors signer son devis (le plus clair et détaillé possible comprenant les modalités d’hospitalisation) ainsi que le « consentement éclairé » (dont vous devrez garder un exemplaire). Il ne vous restera plus qu’à adapter votre mode de vie avant et après l’opération en suivant les recommandations du chirurgien esthétique (il peut s’agir de l’arrêt du tabac au moins un mois avant et après l’intervention si vous fumez par exemple).

Une fois l’intervention faite, suivez les recommandations émises lors des consultations concernant votre activité, les soins et surtout, prenez contact si un événement indésirable venait à survenir. Dans tous les cas, une consultation avec votre chirurgien esthétique doit avoir lieu pendant la période post-opératoire, trois mois après l’augmentation mammaire puis un an après l’intervention. Ensuite, profitez de vos consultations annuelles chez votre gynécologue pour opérer un suivi de votre nouvelle poitrine.

Faites preuve de patience pour apprécier le résultat. Le temps nécessaire à votre nouvelle poitrine pour retrouver de sa souplesse et prendre un nouveau galbe demande entre deux à trois mois environ (exception faite des variations importantes de poids). Inutile donc de vous ruer dans les boutiques pour trouver la lingerie idéale. Pour finir : le tout n’est pas d’atteindre la perfection, mais de vous permettre de vous sentir mieux dans votre peau.