Quelle tisane pour bien se relaxer ?

0
30

La dynamique actuelle de notre monde est caractérisée par un stress omniprésent. Les obligations professionnelles et personnelles en sont les principales causes. Face à cette problématique, plusieurs solutions (antidépresseurs, anxiolytiques…) ont vu le jour. Cependant, elles ne sont pas les plus adéquates en raison de leurs effets indésirables. L’idéal est bien sûr l’usage de tisanes pour bien se relaxer. Elles sont naturelles et très efficaces. Focus !

Les tisanes au CBD : nouvelles solutions naturelles pour se relaxer

L’autorisation de la consommation du CBD ou cannabidiol a fait de nombreux heureux qui ne cessent de profiter de ses bienfaits. Le CBD est bien sûr du chanvre, mais du “chanvre positif”, car il n’a pas d’effets psychotropes en raison de sa très faible concentration en THC. Connu pour ses propriétés apaisantes et relaxantes, le CBD est plus connu sous la forme d’e-liquide, d’huile, de pâte ou de graines. Il est aussi disponible sous forme de tisane pour lutter contre le stress, autres anxiétés.

Hormis sa forme e-liquide, réaliser une infusion au cbd est idéale pour bénéficier au mieux des bienfaits relaxants du chanvre. L’infusion de feuilles et tiges de CBD est efficace contre le stress, l’anxiété, les douleurs chroniques, la dépression. C’est un excellent antistress, analgésique et anxiolytique. Avant tout usage de CBD, assurez-vous de respecter les doses recommandées. Consultez à cet effet, un spécialiste pour vous guider sur les doses requises.

La camomille : une tisane relaxante et détoxifiante

La tisane à la camomille est très efficace pour lutter contre le stress, l’anxiété et les troubles de sommeil. Elle est utilisée depuis des générations pour réduire le stress et détendre les muscles. En plus de ses propriétés antistress, la tisane à la camomille est une excellente allié pour détoxifier l’organisme. Elle purifie le foie, facilite la digestion et soulage la constipation. Que de bienfaits pour l’organisme ! N’hésitez surtout pas à faire usage de la tisane à la camomille pour vous relaxer.

La préparation de cette tisane est assez simple. Ce sont ses feuilles qui sont utiles, et il est possible de les utilisées fraîches ou séchées. Pour les feuilles de camomille fraîche, il vous suffit de les mettre dans une tasse remplie d’eau chaude et laisser reposer quelques minutes (3-4). Quant aux feuilles séchées, infusez environ 3-4 cuillères de feuilles dans un 0,25 litre d’eau chaude.

Tisane à la citronnelle ou mélisse

La mélisse est une plante herbacée vivace qui répand une merveilleuse odeur citronnée. C’est la raison pour laquelle on l’appelle citronnelle. Elle est réputée pour réduire le stress et apaiser les tensions nerveuses. Elle relaxe et regorge d’autres propriétés très intéressantes pour l’organisme. On l’utilise souvent sous forme de tisane pour jouir ses bienfaits en cas de stress, migraine, nervosité, insomnie, dépression nerveuse légère et troubles digestifs.

C’est donc une excellente solution pour se détendre quand le stress est aux aguets. Vous avez le choix entre une infusion ou décoction pour préparer votre tisane. En infusion, prenez 5-6 g de feuilles séchées ou fraîches à mettre dans 1 L d’eau portée à ébullition, puis laissez quelques minutes avant consommation. En décoction, prenez une cuillère à soupe de feuille de mélisse à faire bouillir pendant 3 minutes dans 0,25 L d’eau. Laissez reposer 10 minutes avant consommation.

Tisane à la passiflore

Encore appelée feuille de la passion, la passiflore a le vent en poupe pour traiter les maux liés au stress et à l’anxiété. La tisane à la passiflore est la meilleure pour y arriver. Utilisez une cuillère à soupe de feuilles séchées à infuser dans une tasse remplie d’eau chaude. Attendez 10 minutes avant de consommer votre infusion. Cette tisane détend et facilite le sommeil. Elle est très efficace contre le stress et l’anxiété. En dépit de ses bienfaits, la tisane à la passiflore n’est pas recommandée aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. De même proscrit pour les enfants de moins de 6 mois et les personnes sous traitement médicamenteux.