Pourquoi est-ce risqué de ne pas avoir de mutuelle pour un indépendant ?

0
127
ne pas avoir de mutuelle pour un indépendant

Devenir travailleur indépendant offre une grande liberté. Cependant, cela vous oblige aussi à vous intéresser de plus près à votre couverture santé, car vous n’êtes plus protégé par la mutuelle d’une entreprise comme lorsque vous étiez salarié.

Vous avez donc besoin d’une mutuelle individuelle et plus précisément d’une mutuelle pour indépendant. Il s’agit d’un contrat adapté aux besoins des freelances, des indépendants, des professions libérales.

Autrement dit, tous les travailleurs non-salariés ont besoin d’une couverture santé supplémentaire spéciale : la mutuelle TNS (Travailleur Non Salarié). Cette mutuelle n’est pas une obligation, mais elle fait partie des dépenses vivement recommandées et nous allons vous expliquer pourquoi.

Pourquoi faut-il souscrire à une mutuelle quand on est indépendant ?

Pour un indépendant, avoir une mutuelle santé n’est pas une obligation. Mais, il est fortement recommandé de souscrire à ce contrat. Car, même si vos cotisations sociales vous permettent de recevoir des indemnités de l’Assurance maladie, le remboursement de vos frais de santé reste très faible.

La mutuelle TNS prend en charge tous les remboursements qui ne sont pas couverts par la Sécurité Sociale. Vous devez savoir que si vous deviez bénéficier d’une prise en charge médicale, le fait de ne pas avoir de mutuelle pourrait avoir un fort impact sur vos finances personnelles.

De plus, souscrire à une mutuelle pour indépendant vous permet d’avoir accès à de meilleurs soins comme l’ostéopathie ou encore les soins dentaires. Et vous n’avez pas à payer le tiers payant.

souscrire à une mutuelle quand on est indépendant

Comment souscrire une mutuelle pour indépendant ?

En fonction de votre situation, plusieurs cas de figure peuvent se présenter. Pour commencer, vous avez la possibilité de profiter de la portabilité de votre mutuelle salariée pendant un an après votre départ de l’entreprise, à condition :

• d’avoir été licencié par l’employeur (sauf pour erreur grave) ;

• d’être éligible à une indemnisation par Pôle Emploi ;

• d’avoir démissionné ;

• d’avoir quitté votre ancien employeur avec une rupture conventionnelle.

À la fin des 12 mois, vous pourrez choisir de souscrire une mutuelle indépendante auprès du même organisme ou vous pourrez en trouver un autre.

Vous pouvez aussi demander à être rattaché à la mutuelle de votre conjoint si les termes du contrat le permettent. Attention, si la possibilité est prévue, elle peut être totalement gratuite ou l’organisme peut vous faire payer des frais.

Et dernier cas de figure, vous souscrivez simplement une mutuelle individuelle en tant que travailleur non salarié, freelance ou indépendant.

Comment choisir une mutuelle pour indépendant ?

Cela fait maintenant plusieurs années que l’offre de mutuelle pour indépendant s’est bien élargie, car la demande a fortement augmenté. Ainsi, vous pouvez trouver des organismes de mutuelle classiques, mais aussi des mutuelles pour indépendants.

Ces compagnies se sont spécialisées dans la prise en charge des freelances. Que vous optiez pour une mutuelle spécialisée ou pas, les critères de choix sont identiques :

choisir une mutuelle pour indépendant

• le niveau de remboursement ;

• les délais de remboursement ;

• les délais de carence ;

• les services supplémentaires ;

• le prix des cotisations ;

• la qualité du service client.

Il sera également indispensable de prendre en compte votre état de santé actuel et futur afin de déterminer vos besoins. Vous n’avez pas besoin de prendre des garanties inutiles, il faut définir les services dont vous aurez besoin tôt ou tard. Lorsque vous aurez déterminé vos priorités, vous pourrez comparer les différentes mutuelles et leurs offres directement en ligne.

Qu’est-ce que l’assurance prévoyance pour les indépendants ?

Afin de compléter la mutuelle freelance, vous pouvez aussi souscrire un contrat de prévoyance. C’est une assurance qui permet aux indépendants d’être protégés contre les accidents de la vie. Selon les garanties souhaitées, le contrat de prévoyance peut prendre en charge différents frais liés à diverses situations, à savoir :

• un accident ;

• une chute ;

• une blessure ;

• une incapacité de travail ;

• une maladie ;

• une perte d’autonomie temporaire ou permanente ;

• une invalidité partielle ou totale ;

• un décès.

Le contrat de prévoyance pour freelance vous permettra de compenser une perte de revenus. C’est une couverture qui n’est pas obligatoire non plus, mais qui est aussi vivement conseillée pour les indépendants.